Saint-Michel d'Entraygues
saint-michel d'entraygues

Eglise Saint Michel

L’article a été écrit par des résidents de l’EHPAD André Compain dans le cadre d’un atelier culturel animé par une ergothérapeute de ReSanté-Vous.
L’atelier a été créé début mars et fait l’objet d’une réunion tous les vendredis. Ce thème a été choisi par les participantes de l’atelier, toutes ayant vécu à St Michel.
L’écriture de cet article a fait notamment l’objet de plusieurs séances de recherches, de partages de souvenirs, d’une sortie aux archives départementales à Angoulême et de la visite de l’église.

L’église est située sur une colline, au Nord d’un bourg auquel elle a donné son nom : St Michel d’Entraygues. Dans la banlieue du chef lieu de la charente.

Saint-Michel d’Entraygues car la ville est placée entre les 3 cours d’eau : la charente, la charreau et les eaux claires, d’où son nom « entre les eaux ».

L’église a été construite au 12ème siècle par les chanoines de l’abbaye de la Couronne et a été restaurée au 19ème siècle par Paul Abadie entre 1848 et 1853.

Elle est d’origine romane, de forme octogonale entourée par 8 absidioles, et son clocher est indépendant (le campanile). Cette forme architecturale est unique dans la région.

La porte est surmontée d’un tympan sculpté représentant l’archange St Michel terrassant le dragon, repris dans le blason communal. L’archange est présenté comme un protecteur pour les voyageurs et pèlerins.

Toujours à l’extérieur de l’église, nous pouvons également retrouver des mordillons sculptés de formes différentes tout autour des absidioles.

 

 

 

 

L’intérieur de l’église est notamment quant à lui composé de vitraux récents et d’un autel refait en 1992 à la demande de l’abbé Noire.

A l’origine, l’église a été édifiée pour servir de refuge pour les pèlerins fatigués ou malades qui étaient de passage pour aller à St Jacques de Compostelle

Une tradition explique qu’une lanterne surmontait l’église et était allumée chaque soir pour guider les pèlerins égarés dans les bois et marécages.

Pendant longtemps l’église a eu un rôle d’édifice hospitalier et ce n’est qu’en 1452 qu’elle est devenue une église paroissiale.

Enfin, elle a été classée au rang de Monument Historique en 1841, 3 ans après que la commission ait été créée.


Partager :
  • imprimer
  • mail